lundi 10 mai 2010

Gros gâteau d'anniversaire au chocolat

88 ans, c'est l'âge de Belle-Maman!
Pour l'occasion, j'avais préparé un énoooorme gâteau au chocolat, composé de génoise à la caroube, crème au beurre au chocolat et collier de chocolat.
Comme souvent, j'ai dressés mes plans des jours à l'avance, élaborant minutieusement la recette, examinant les différentes possibilités... Et le jour J est arrivé de se lancer.

N.B.: J'utilise dans cette recette de la poudre de caroube. Il s'agit d'un ingrédient peu commun dans les GMS, mais qu'on trouve facilement au rayon "chocolat" des boutiques de produits naturels et biologiques. Cette poudre remplace bien le cacao pour les personnes qui le tolèrent pal, et présente l'avantage d'être un peu sucrée et d'avoir un petit arrière gout de noisettes tout à fait appréciable dans un gâteau.

Ingrédients:

Pour la génoise à la caroube (ou au cacao maigre):
  • 4 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 100 gr de sucre
  • 50 gr de farine
  • 50 gr de fécule de maïs
  • 40 gr de poudre de caroube (ou 20 gr de cacao en poudre)
Pour la crème au beurre au chocolat:
  • 150 gr de chocolat au lait pâtissier cassé en tout petits morceaux
  • 500 gr de crème pâtissière très ferme, tiède
  • 150 gr de beurre mou
Pour le collier en chocolat et la décoration:
  • 150 gr de chocolat noir cassé en tout petits morceaux
  • 1 flacon de vermicelles en chocolat
Préparation:

Génoise

Préchauffer le four à 180°C.
Préparer trois disques de papier sulfurisé d'une taille suffisante pour chemiser un moule à manqué de 20cm.

Tamiser ensemble la farine, la fécule et la poudre de caroube.
Dans une terrine placée au bain marie, fouetter les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et augmente de volume. Retirer du bain marie et continuer à fouetter jusqu'à refroidissement.
Monter les blancs d'oeuf en neige. En incorporer délicatement un tiers au mélange aux jaunes d'oeuf.
Ajouter ensuite la farine, en soulevant délicatement la pâte par le dessous avec un fouet, en tournant au fur et à mesure la terrine et en tapotant le fouet sur le bord. En agissant ainsi, on incorpore de l'air à la préparation et on évite de casser les blancs.
Ajouter le reste de blancs d'oeuf tout aussi délicatement.

Placer un disque de papier sulfurisé dans un moule à manqué. Beurrer et fariner.
Répartir un tiers de la pâte à génoise dans le moule, en lissant autant que possible.
Cuire environ 10 à 12 minutes à 180°C.
Démouler à la sortie du four et laisser refroidir sur une grille, après avoir ôté le papier sulfurisé.
Renouveler l'opération deux fois avec le reste de pâte.


Crème au beurre:

Faire fondre le chocolat au lait au bain marie. Mélanger à la crème pâtissière tiède, avec le beurre.
Fouetter ensemble jusqu'à refroidissement. Placer au réfrigérateur 2 heures.
Il est impératif que la crème soit tiède, pour que le beurre ne graine pas dans la préparation.

Montage et décoration:

Mesurer la circonférence des disques de génoise.

Placer un disque de génoise sur le plat de service, ou, de préférence, sur un disque de carton fort recouvert de papier alimentaire, de la taille des disques de génoise.
Le premier disque sera placé surface plane en dessous. Couvrir d'un tiers de crème. Placer un second disque de génoise sur le dessus, partie bombée vers le bas. Couvrir également de crème. Placer le dernier disque, parte plane vers le haut. Couvrir de crème, en recouvrant également les bords du gâteau. Mesurer la hauteur du gâteau.
Placer au frais.

Découper une bande de papier sulfurisé suffisamment longue pour faire le tour du gâteau, avec quelques centimètres de marge. La largeur de la bande doit être au moins celle de la hauteur du gâteau, voire plus.
Faire fondre le chocolat noir au bain marie. Lorsqu'il est fondu, en verser sur la bande de papier et bien étaler avec une palette ou une spatule. Laisser figer quelques instants, sans que le chocolat durcisse pour autant.
Sortir le gâteau du réfrigérateur et l'entourer délicatement de la bande de chocolat.
Il peut être nécessaire de se faire aider, pour cette étape. Cependant on peut également le faire seul. L'important est de coller au bord du gâteau cette bande, en se concentrant sur le bas du gâteau.
Le gâteau étant frais, les manipulations ne peuvent pas être très nombreuses avant que le chocolat ne fige.

Entourer le gâteau de la bande et coller les deux extrémités ensemble, comme ça:
Parsemer le sommet du gâteau de vermicelles chocolat et garder au frais jusqu'au moment de servir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Quelle bonne idée d'utiliser de la farine de caroube, c'est beaucoup plus sain que la farine de blé, ce gateau a l'air dé-li-cieux, elle a du etre ravie ta belle maman!

    RépondreSupprimer